Les armes de la ville de Saint Pol sur Ternoise

 

 

 

 

  

 

Sur les champs de bataille, il fallait se reconnaître entre combattants car les armées ne portaient pas d’uniformes. Alors, naissaient les « devises » et les « armoiries ». Elles étaient héréditaires et nommées « armoiries » parce qu’elle se portaient autrefois principalement sur le bouclier, sur la cuirasse, sur le cottes d’armes, et qu’elles tirent leurs origines des armes.

 Le bouclier était fait de pièces de métal et de bois recouverts de cuir. Ce cuir était peint de diverses couleurs ou « émaux ».

 Le Hérault est le spécialiste des armoiries ; il accompagnait le seigneur pour l’aider à identifier les soldats.

 

Les différentes composantes des armoiries de Saint Pol sur Ternoise :

 

GERBE D’AVOINE D’OR SUR FOND D’AZUR

 Famille comtale des CAMPDAVAINE de 1067 à 1205.

 Azur : bleu

Or : jaune

 

 

DE GUEULE A TROIS PALS DE VAIR SUR FOND ROUGE CHARGE D’UN LAMBEL A TROIS PENDANTS D’AZUR .

 Famille comtale des CHATILLON de 1205 à 1360.

Gueule : rouge

Pal : pièce honorable placée au milieu de l’écu, dont elle occupe le tiers en largeur. Va perpendiculairement du haut du chef de l’écu en bas de la pointe.

Vair : fourrure consistant en point blancs sur fond noir (c’est le contraire de l’hermine bretonne : noir sur fond blanc).

Le lambel a été rajouté par Guy IV de CHATILLON en 1292 quand son frère Hugues VI choisit le comté de BLOIS et prend avec lui le blason de la famille.

 Lambel : brisure dont les puînés chargent en chef les armes de leur maison, et qui consiste en un bâton péri en fasce, d’où pendent les « denticules » ( qu’on nomme aussi « gouttes » ou « pendants ») ordinairement au nombre de trois, parfois cinq.

 

 

D’ARGENT AU LION DE GUEULES .

 Famille comtale des Luxembourg de 1360 à 1482.

 Le blason est surmonté d’une couronne de fortifications pour évoquer le droit à la défense du bourg suite à la charte communale en 1202.

 

 DEUX CROIX MILITAIRES AVEC DEUX CITATIONS : 1914-18 et 1939-45

 Après la première guerre mondiale, les armes de la ville sont entourées de laurier (à droite), qui est signe de victoire, de gloire ainsi que de chêne ( à gauche) qui est le courage, la force.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site